Voyage à Nausicaa

Beaucoup de sourires ce vendredi 15 mai 2017 pour les élèves de maternelle d’Alquines qui ont découvert Nausicaa.

Découverte de la relaxation à l’école maternelle

Les élèves de Moyenne section et de Grande section ont pu rencontrer Anne Crahay le jeudi 4 mai 2017 .

Grâce à cette auteure et illustratrice de l’album Bonjour le calme ! les élèves ont découvert différentes postures pour se calmer, se détendre et se sentir vivant comme la pousse d’un arbre.

A la maternelle

Grâce à la découverte de l’album Le loup qui voulait faire le tour du monde, nous avons découvert les différents continents et nous avons construit notre planète.

Réalisations des MS-GS de la classe de Mme Forestier

 

Amandine Momenceau à l’école de Journy en partenariat avec la médiathèque d’Alquines et la coordinatrice du réseau plume

 

Amandine Momenceau a écrit et illustré un livre qui s’intitule « maman renard ».

Elle nous a montré des petits livres.

Pour les illustrer, on a utilisé le découpage.

A chaque page du livre, on découvrait des animaux.

 

  

Voici comment nous avons  fabriqué une carte à la manière de Madame Momenceau

Le matériel :

  • du papier couleur

  • un crayon de bois

  • des ciseaux

  • de la colle

  • une gomme

  • une carte blanche

Comment fait-on ?

1) choisir  des animaux, un moment, la météo, un endroit.

2) plier la carte blanche en 2.

3) dessiner au crayon de bois les animaux et les décors sur le papier de couleur.

4) découper.

5) placer les formes sur la carte en pensant à ce que je veux cacher.

 

6) coller.

 

  

 

 

Nous remercions Mmes Bally et Maria pour leur intervention dans notre classe.

Nos projets

En mars, nous participons à plusieurs concours :

  • le rallye calculatice : concours de calcul mental par deux (14 exercices)
  • le concours Eurêka maths : 8 exercices à faire par groupe, on donne une réponse pour la classe
  • le concours « graines d’artistes » où la classe doit rendre une œuvre collective en utilisant des graines de légumineuses

  • le concours sur le patrimoine où la classe doit créer une affiche permettant de promouvoir notre patrimoine régional (monument)

  • le concours régional où la classe doit créer une BD avec des pommes de terre et des légumes-racines

Cross 2016

Nous avons participé au cross du collège de Licques le vendredi 14 octobre 2016. Voici le plan du parcours, le classement des filles de CM1, CM2 et de 6ème et le classement des garçons de CM1, CM2 et de 6ème :

parcours

classement-fille

classement-garcon

 

Festival d’art singulier

La classe de Haut-Loquin a eu l’occasion de participer à deux ateliers du festival d’art singulier organisé par la communauté de communes de Lumbres. Cette rencontre avec deux artistes s’est déroulée le mardi 11 octobre 2016.

Notre premier atelier était individuel. Nous avons travaillé avec de l’encre de chine, des marqueurs et des feutres ou crayons de couleur.

Voici quelques étapes puis les productions de la classe :

artsingulier1

Quelques exemples :artsingulier2

artsingulier3 artsingulier4 artsingulier5 artsingulier6

artsingulier7

Achille1

Anaelle1Augustin1Clemence1Erwan1Jefferson1Kassidy1Kim1Lauryne1Lilie1Lola1Louis1Lucie1Maryus1Mathys1MaxenceC1MaxenceL1Olivia1Thibaut1Timothee1

Notre deuxième atelier était collectif (par groupe de 10), on devait représenter un monstre avec différentes matières, objets…

Voici quelques photos de nos productions :

artsingulier2-1 artsingulier2-2 artsingulier2-3 artsingulier2-4 artsingulier2-5 artsingulier2-6 artsingulier2-7 artsingulier2-8artsingulier2-9artsingulier2-10artsingulier2-11artsingulier2-12artsingulier2-13artsingulier2-14artsingulier2-15artsingulier2-16

Encore un soir ; We wish you a merry Christmas ; Ego

Voici notre interprétation de la chanson « Encore un soir » de Céline Dion :

Voici notre interprétation de la chanson « We wish you a merry Christmas » :

 

Voici notre interprétation de la chanson « Ego » de Willy William :

Nettoyons la nature 2016

Nous avons participé à l’opération « Nettoyons la nature », le matériel nous a été fourni par Leclerc.

nettoyons1-16nettoyons2-16nettoyons3-16

article-nettoyons

Nettoyons la nature

Le 23 septembre 2016, à 8 h 45 nous avons enfilé des gants et un T-shirt et on a pris un sac poubelle.

Nous avons commencé à ramasser des déchets dans la haie dont un chewing-gum. On a ramassé du papier.

On a ramassé du plastique et de la ferraille.

Nous avons été rue de Licques, on a ramassé des bouchons de bière, de la vaisselle.

On est allés rue de Boulogne. On a ramassé des sacs poubelles (de la bâche).

Nous avons été ensuite, dans un tas de marne, nous avons trouvé une chaussure et une bombe aérosol.

On a été rue du Bas-Loquin, nous avons ramassé un paquet de chips, on a croisé M.le Maire.

Nous avons ramassé une balle, de la mousse, du tissu, des emballages de bonbons.

Ensuite, on a été sur la route du retour, nous avons ramassé un pot en terre cuite et des bouteilles en plastique.

Anaëlle, Timothée, Maxence et Augustin

Le compte rendu de nettoyons la nature

On a fait « nettoyons la nature » le vendredi 23 septembre 2016 , on l’a fait le matin dans Haut – Loquin (rue de Licques, rue de Boulogne, rue de Bas – Loquin).

On est sorti de l’ école et on a ramassé des déchets dont :

– 6,5 kg de verre

– 100g de déchets recyclables (poubelle jaune )

– 11, 4 kg de déchets non recyclables (poubelle noire)

– 1,6 kg de ferraille.

On a ramassé 19,6 kg de déchets.

Il y avait beaucoup de déchets dans un tas de craie. Exemples : des bouteilles en plastique, beaucoup de carrelages, du verre (des morceaux) et aussi beaucoup de bâche, des mégots, du tissu, du coton , de la corde, du fer, des canettes…

Mais on n’a pas pu ramassé tous les déchets car l’ancien maître d’école de Haut-Loquin fait son tour et ramasse des déchets donc il y en a moins.

Fait par : Achille, Erwan, Lauryne, Louis, Maxence C

 

Nettoyons la nature

On a commencé par mettre les gants et dossard et on a pris des sacs poubelles. On a été à Haut-Loquin, Bas-Loquin, et aussi derrière l’école, la rue de Licques, la rue de Boulogne. C’était de 8 H 45 à 11H15. On avait des gants et un chasuble. On a trié les déchets qu’on a trouvé. On a été aussi dans la cour. C’était le Vendredi 23 septembre 2016.

– On a trouvé des bouteilles en plastique, du carrelage, du verre (morceau , bouteilles), de la vaisselle (bol, sous-tasse, assiette), une chaussure, une bombe aérosol, de la bâche, pots en terre cuite, du plastique, des canettes en aluminium, des mégots et du carton.

– Du caoutchouc (tuyau), du tissu, du papier, des paquets de chips, des emballages de bonbons… du fil de fer, de la ferraille, de la ficelle, de la corde, un crayon, des morceaux de ballon, de la mousse, du coton, un chewing-gum, des bouchons, des cannettes, des bouchons en liège, des capsules, des bouchons en plastique, un tournevis, du métal.

On a récupéré:

– 6,5 kg de verre

– 11,4 kg de déchets non recyclables (poubelle noire)

– 100 g de déchets recyclables (poubelle jaune)

– 1,6 kg de ferraille.

Fait par Olivia, Lucie, Mathys et Jefferson

Le compte-rendu de la sortie : nettoyons la nature.

Le vendredi 23 septembre 2016, on a fait « nettoyons la nature » de 8h45 à 11h30. Dans presque tout Haut-Loquin (rue de Licques, rue de Boulogne, rue du Bas-Loquin ). On a trouvé du plastique exemple :

– bouteille plastique

– bouchons en plastique

– sachet en plastique

du métal exemple :

– bombe aérosol:

– plaques de métal

du verre exemple :

– bouteille de verre

– morceaux de verre

de la vaisselle exemple:

– un bol

– sous-tasse

– une assiette

du caoutchouc : exemple :

– un tuyau

les autres déchets : exemple :

du carrelage, une chaussure, de la bâche, pots en terre cuite, des canettes en aluminium, des mégots, du carton, du tissu,

du papier, des paquets de chips, des emballages de bonbons… du fil de fer, de la ferraille, de la ficelle, corde, un crayon, des morceaux de ballon, de la mousse, du coton, un chewing-gum, des bouchons en liège, des capsules, un tournevis.

On a récupéré :

6,5 Kg de verre

100 g de déchets recyclables (poubelle jaune)

11,4 Kg de déchets non recyclables (poubelle noire)

1,6 Kg de ferraille.

Fait par Maryus, Clémence, Thibaut et Kim.

 

Le ramassage des déchets

Le vendredi 23 septembre 2016, on est partis à 8h45 et on est revenu à 11h15. On a été dans les rues de Licques, Boulogne , Bas -Loquin .

Quand on a commencé « Nettoyons la nature », on a mis des gants et un dossard.

On a ramassé des déchets :des bouteilles en plastique , du plastique.

– 6,5 kg de verre

– 100g de déchets recyclables ( poubelle jaune)

– 11,4 kg de déchets non recyclables ( poubelle noire)

– 1,6 kg de ferraille

On a tout trouvé en faisant Nettoyons la nature.

On a trouvé les déchets dans des parkings, sur la route, dans des petits chemins, dans le gros tas de pierres et de craie. C’était de 8h45 à 11h15.

Kassidy, Lola , Clara, Lilie

Nos poésies

1- La clé des champs

On a perdu la clé des champs !

Les arbres, libres, se promènent,

Le chêne marche en trébuchant,

Le sapin boit à la fontaine.

 

Les buissons jouent à chat perché,

Les vaches dans les airs s’envolent,

La rivière monte au clocher

Et les collines cabriolent.

 

J’ai retrouvé la clé des champs

Volée par la pie qui jacasse.

Et ce soir au soleil couchant

J’aurai tout remis à sa place.

                               Jacques Charpentreau

2- Les hirondelles

Hirondelle qui vient de la nue orageuse,

Hirondelle fidèle, où vas-tu, dis- le moi.

Quelle brise t’emporte, errante voyageuse ?

Ecoute, je voudrais m’en aller avec toi,

 

Bien loin, bien loin d’ici, vers d’immenses rivages,

Vers de grands rochers nus, des grèves, des déserts,

Dans l’inconnu muet, ou bien vers d’autres âges,

Vers les astres errants qui roulent dans les airs.

 

Ah ! Laisse-moi pleurer, pleurer, pleurer, quand de tes ailes

Tu rases l’herbe verte et qu’aux profonds concerts

Des forêts et des vents tu réponds des tourelles,

Avec ta rauque voix, mon doux oiseau des mers.

 

Hirondelle aux yeux noirs, hirondelle, je t’aime !

Je ne sais pas quel écho par toi m’est apporté

Des rivages lointains ; pour vivre, loi suprême,

Il me faut, comme à toi, l’air et la liberté.

                                                   Louise Michel

3- Le pays de l’édredon bleu

Quand j’étais malade, en mon lit,

(Sous ma tête deux oreillers)

Mes jouets étaient rassemblés,

Me tenant bonne compagnie.

 

Parfois, pour un temps assez long,

J’observais mes soldats de plomb,

A la manoeuvre, allant au pas

Parmi les collines de draps.

 

J’envoyais bateaux, cargaisons,

Au gré des flots, des couvertures,

Ou bien, pour mes cités futures,

Mettais en place arbres, maisons.

 

J’étais le géant silencieux

Qui de sa pile d’oreillers

Voyait les plaines, les vallées

Du pays de l’édredon bleu.

 

                                 Robert Louis Stevenson

4- L’oiseau bleu

J’ai dans mon cœur un oiseau bleu,

Une charmante créature,

Si mignonne que sa ceinture

N’a pas l’épaisseur d’un cheveu.

 

Il lui faut du sang pour pâture

Bien longtemps, je me fis un jeu

De lui donner sa nourriture :

Les petits oiseaux mangent peu.

 

Mais, sans en rien laisser paraître,

Dans mon cœur il a fait, le traître,

Un trou large comme la main.

 

Et son bec fin comme une lame,

En continuant son chemin,

M’est entré jusqu’au fond de l’âme !…

                          Alphonse Daudet

5-Le loup et la cigogne

Les loups mangent gloutonnement.

Un loup donc étant de frairie * (=en fête),

Se pressa, dit-on, tellement

Qu’il en pensa perdre la vie :

Un os lui demeura bien avant au gosier. //

De bonheur pour ce loup, qui ne pouvait crier,

Près de là passe une cigogne.

Il lui fit signe, elle accourt.

Voilà l’opératrice aussitôt en besogne. //

Elle retira l’os ; puis, pour un si bon tour,

Elle demanda son salaire.

« Votre salaire ? dit le loup :

Vous riez, ma douce commère ! //

Quoi ? ce n’est pas encor beaucoup

D’avoir de mon gosier retiré votre cou ?

Allez, vous êtes une ingrate :

Ne tombez jamais sous ma patte. »

                       Jean de la Fontaine

6- Les enfants de la Terre

 S’il vous plait, disait l’étoile,

Laissez – moi briller encore ,

Il n’y a que mille siècles

Que j’ai bondi dans un rêve.

 

Laissez – moi bien regarder

Cette planète aux cieux bleus,

Ces beaux enfants de la Terre

Qui ne veulent pas dormir.

 

Lorsque je me sens trop seule

Dans le noir désert des astres,

J’aime errer sur leur sourire

Et m’apaiser dans leurs yeux . « 

              Gérard Bocholier

7- Les heures

Au clocher de la cathédrale,

Où l’horloge bat sous l’auvent,

L’heure parfois rit, parfois râle,

Selon le caprice du vent.

 

Tantôt, sonore et violente,

Dans le silence, tour à tour

Chaque heure en frémissant se plante

Comme une flèche au cœur du jour ;

 

Tantôt on dirait qu’incertaine

L’heure a peur, tremble et n’ose pas ;

Elle tinte faible et lointaine,

Lente et dolente comme un glas.

 

D’autres fois, par les gais dimanches

Où, devant le porche assemblés,

Chapeaux rouges et robes blanches

Semblent de grandes fleurs des blés,

 

Les heures vives et vermeilles,

Du beau cadran d’or et de feu,

S’élancent comme des abeilles

Tumultueuses dans le bleu !

 

           Fernand Gregh